Le disciple du Seigneur doit rester vierge jusqu’au mariage

Le disciple du Seigneur doit rester vierge jusqu’au mariage

Bien-aimés, Le message que j’ai à cœur de faire passer aujourd’hui concerne la virginité du disciple du Seigneur qui est célibataire.

Lisons ce verset ensemble:

Genèse 2
24 C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.

Dès le commencement Dieu a instauré le mariage entre l’homme te la femme. Et il n’a pas été question d’union extraconjugale. Ce concept a été introduit par l’homme, pécheur. De la volonté de Dieu c’est un homme et une femme, unis pour toute la vie.

De nos jours il devient de plus en plus rare de trouver la femme ou l’homme qui reste vierge le long de sa période de célibat. C’est de la prostitution tout court, que de s’unir avec celui et celle à qui on n’est pas marié.

Cela peut nous arriver durant notre vie païenne, mais une fois repenti, le chrétien doit rester fidèle à son corps jusqu’au mariage (abstinence).

1 Thessaloniciens 4
3 Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification; c’est que vous vous absteniez de l’impudicité;

1 Corinthiens 6
18 Fuyez l’impudicité. Quelque autre péché qu’un homme commette, ce péché est hors du corps; mais celui qui se livre à l’impudicité pèche contre son propre corps.
19 Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes?

Dans l’ancien testament Dieu dit même de lapider la fille qui ne serait pas trouvée vierge.

Deutéronome 22
20 Mais si le fait est vrai, si la jeune femme ne s’est point trouvée vierge,
21 on fera sortir la jeune femme à l’entrée de la maison de son père; elle sera lapidée par les gens de la ville, et elle mourra, parce qu’elle a commis une infamie en Israël, en se prostituant dans la maison de son père. Tu ôteras ainsi le mal du milieu de toi.

Il est vrai que le Seigneur avait empêché  la lapidation d’une femme adultère, mais cela n’en fait pas moins un péché. Jésus lui a fait grâce tout simplement en lui sauvant la vie et de même en la pardonnant.

Jean 8
3 Alors les scribes et les pharisiens amenèrent une femme surprise en adultère;
4 et, la plaçant au milieu du peuple, ils dirent à Jésus: Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d’adultère.
5 Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes: toi donc, que dis-tu?
6 Ils disaient cela pour l’éprouver, afin de pouvoir l’accuser. Mais Jésus, s’étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre.
7 Comme ils continuaient à l’interroger, il se releva et leur dit: Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.
8 Et s’étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre.
9 Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu’aux derniers; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu.
10 Alors s’étant relevé, et ne voyant plus que la femme, Jésus lui dit: Femme, où sont ceux qui t’accusaient? Personne ne t’a-t-il condamnée?
11 Elle répondit: Non, Seigneur. Et Jésus lui dit: Je ne te condamne pas non plus; va, et ne pèche plus.

Que notre Dieu le Père vous bénisse au nom de notre Seigneur Jésus Christ. Amen!

Joseph Guindeba, serviteur de Jésus Christ

Laisser un commentaire