Le Seigneur m’a fait vivre la gloire de son Jour

Le Seigneur m’a fait vivre la gloire de son Jour

Bien-aimés, c’est un grand plaisir pour moi de pouvoir annoncer cette bonne nouvelle. Dana le nuit de samedi 16 Juillet au Dimanche 17, dans mon sommeil dans une chambre en détenions, Dieu m’a montré en esprit (en songe) le Jour du Seigneur.

Voici comment cela s’est déroulé: J’étais avec une foule immense dans laquelle je ne peux pas identifier quelqu’un. On était quelque part sur la terre et soudain, le Seigneur est apparu au ciel. On l’observait jusqu’à ce qu’Il est descendu là où nous étions. C’était merveilleux la scène.

Chers frères er sœurs du monde entier, le jour du Seigneur est proche. Le Seigneur est à la porte et c’est le moment pour le monde d’être prêt.

Soyez certains d’être nés de nouveau d’eau et d’esprit selon Jean 3.

Lisez la Bible et pratiquez la Parole de Dieu à la lettre.

Matthieu 16
27 Car le Fils de l’homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges; et alors il rendra à chacun selon ses oeuvres.

Matthieu 24

30 Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire.

Jean 14
2 Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place.

3 Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi.

2 Pierre 3
10 Le jour du Seigneur viendra comme un voleur; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les oeuvres qu’elle renferme sera consumée.

Apocalypse 16

15 Voici, je viens comme un voleur. Heureux celui qui veille, et qui garde ses vêtements, afin qu’il ne marche pas nu et qu’on ne voie pas sa honte!

Que le Seigneur vous bénisse.

Joseph Guindeba, Serviteur de Dieu appelé à être apôtre de Jésus Christ pour les nations.

Laisser un commentaire